Contactez-nous

Société Savoisienne d’Histoire et d’Archéologie

Fondée en 1855 et reconnue d'utilité
publique par décret du 8 octobre 1881

XIX° siècle

Visites royales en Savoie

Romain Maréchal
Visites royales en Savoie 1815-1860


ANNEXES complémentaires à l'ouvrage paru en 2014

– Gentilshommes de la chambre du roi
et dames de palais de la reine en Savoie. ............................................................. 1
– Diverses inscriptions et devises recueillies à Chambéry en 1816
lors de la venue du roi. ................................................................................................2
– Diverses devises recueillies à Annecy en 1824
à l’occasion de la venue du roi. .................................................................................3
– État des logements assignés aux personnes tenant à la suite des souverains
(juillet 1816 – Ville de Chambéry). . ..........................................................................4
– Relevé général des dépenses faites au château royal
et sur le passage des souverains en Savoie au mois de juillet 1816. ............... 5
– Liste des objets empruntés auprès de la population
pour les besoins de la cour royale en 1824 à Chambéry. ....................................6
 
 
 
1. Gentilshommes de la chambre du roi et dames de palais de la reine en Savoie
Liste constituée à partir de Foras de Amédée, Armorial et nobiliaire de l’ancien duché de Savoie.
 
Gentilshommes de la chambre du roi en Savoie
 
J-B. d’Orlier, marquis de Saint-Innocent
Jacques-Guillaume-Jean-Baptiste est né à Pignerol en 1753. Il obtient en 1780 la confirmation de son marquisat. Il est notifié dans la liste des immigrés du département du Mont-Blanc. Il est fait chevalier grand-croix des saints Maurice et Lazare en 1825. Il est gentilhomme de la chambre du roi en Savoie à la Restauration (déjà gentilhomme de la chambre du roi en Savoie en 1787), grand de Cour de première classe en 1845 et grand de la Couronne. Il décède à Lyon en 1847.
 
Ju. d’Orlier, marquis de Saint-Innocent
Jules (ou Jules Barthélémy) est sous-lieutenant en 1796. Il épouse Marie-Julie de Ferrus de Vendrange (morte en 1846). Il est fait gentilhomme de la chambre du roi en Savoie, commandeur des saints Maurice et Lazare et grand de Cour en 1848 et 1849. Il est probablement mort en 1850.
 
de regard, comte de Clermont, comte de Vars
Il n’est pas possible d’affirmer avec certitude qu’il s’agit bien de Pierre-Joseph- Marie-Claude-Margueritte de Regard de Clermont, comte de Vars.
 
Costa, marquis de Beauregard
Victor-Henri-Maurice-Joseph, est né en 1779. Il est fait gentilhomme de la chambre du roi, Conseiller d’État extraordinaire et commandeur de l’Ordre des saints Maurice et Lazare. Il épouse en 1802 Élisabeth de Quinson. Il meurt à la Motte en 1836.
 
Costa, comte de la Motte, puis marquis de Beauregard
Louis-Marie Pantaléon est né en 1806. Il est ancien capitaine au régiment Piémont royal, premier écuyer du roi Charles-Albert, ancien député du Parlement sarde, président du Conseil général de Savoie, de l’Académie de Savoie, commandeur de l’Ordre des saints Maurice et Lazare… Il épouse en 1834 Marthe-Augustine-Antoinette-Adrienne de Saint-Georges de Vérac. Il décède en 1864.
 
de Gantelet Vectier, chevalier de Cruseille
Jospeh-Gaëtan-Alexandre, né à Centallo (Piémond) en 1756, est capitaine aux dragons de la reine. Il est fait chevalier de Justice des saints Maurice et Lazare, Grand de Cour, gentilhomme de la chambre et chevalier grand-croix des saints Maurice et Lazare. Il semble quitter la cour en 1823. Il meurt en 1842.

Salteur, marquis de la Serraz
Paul-César-Ernest-Laurent-Louis-Henri-Auguste est né en 1790. Il est lieutenantcolonel au régiment des Sardes. Il est fait gentilhomme de la chambre du roi. Il épouse Clémentine de Montureux de Fiquelmont.

d’Oncieux, comte de la Bâtie, puis marquis de Chaffardon
Jean-Baptiste Paul est né en 1780. Il est capitaine au dragon du roi en 1814. Il est fait gentilhomme de la chambre du souverain, chevalier de l’ordre militaire de Savoie, commandeur des saints Maurice et Lazare et grand de Cour. Il épouse Marie- Joseph-Lucie Favier de la Biguerne. Il meurt en 1862.

de Menthon, comte de Rosy
Bernard-Marie-Ennemond, né en 1766, est chevalier de Malte. Officier au service de la France, puis au service Sarde, il accède au rang de capitaine grenadiers gardes en 1793. Il est fait  gentilhomme de la chambre et chevalier des saints Maurice et Lazare. Il épouse en 1805 Pauline-Fernande de Clugny. Il meurt en 1828.

Milliet, marquis d’Arvillars
Joseph-Frédéric-Pantaléon est né en 1788. Sous-lieutenant, il est fait prisonnier pendant la retraite de Russie en 1812. Il épouse en 1820 Marie-Anne-Françoise- Adélaïde de Buttet du Bourget.  Gentilhomme de la chambre du roi, il est majorgénéral commandant la brigade de Savoie en 1836, puis lieutenant général aide de camp du souverain en 1837. Il fait la campagne de 1848.  Sénateur du royaume, il est fait chevalier puis obtient le grand cordon des saints Maurice et Lazare, la médaille de la valeur militaire… Il meurt à Turin en 1858.

deVille, marquis de Travernay
Philippe-François Erasme est né en 1783. Il est gentilhomme de la chambre du roi, syndic de Chambéry, vice-président de la chambre d’Agriculture et de Commerce et chevalier des saints Maurice et Lazare. Il épouse en 1815 Julie Castagnéry de Châteauneuf. Il meurt en 1852.

d’Antioche, comte de Brotty
Gaspard-Ferdinand est né en 1783. Il est capitaine au régiment de Savoie. IL est fait chevalier des saints Maurice et Lazare, et gentilhomme de la chambre du roi. Il épouse Françoise-Joséphine de Musy. Il meurt en 1852.
 
duVerger, baron de Saint-Thomas des Esserts.
Marie-Gaspard-François-Henri, né en 1780. Ancien maire de Moûtiers, il épouse en 1832 Mariette Vialllet de Montbel. Gentilhomme de la chambre du roi, il meurt en 1842.

de Chaumont, marquis de Vuache
François-Marie est né en 1751 et devient lieutenant-colonel en 1795. Il apparaît sur la liste des émigrés du département du Mont-Blanc. Il est décoré de la croix des saints Maurice et Lazare et fait gentilhomme de la chambre du roi. Il épouse Marie-Antoinette Favre en 1782, puis Françoise-Caroline-Charlotte de Grailly en 1817. Il meurt à Carouge en 1841.

deViry, baron
Alexandre-Prosper-Montagu, né en 1797, est capitaine dans le régiment de Savoie. Il est fait gentilhomme de la chambre du roi. Il épouse en 1827 Aglaé d’Auberjon de Murinais (morte en 1834), puis Mathilde de Chevron-Villette en 1835, et en troisième noce Gabrielle de Pina. Il meurt en 1848.

deVille, comte de Quincy
Jean-Alban, né en 1800, est maréchal des logis des gardes du Corps, puis capitaine de la Brigade de Savoie et syndic de la ville de Chambéry en 1848. Il est fait gentilhomme de la chambre du roi, écuyer de la reine Marie-Adélaïde, et commandeur des saints Maurice et Lazare. Il obtient le titre de comte de Quincy par patente en 1845. Il épouse Césarine la fille de Charles-Alexandre de Boigne. Il meurt en 1885.

Favier, baron du Noyer
Tancrède est né en 1808. Il est officier des gardes puis gouverneur du château royal d’Hautecombe. Il est fait gentilhomme de la chambre du roi, grand officier des saints Maurice et Lazare, grand officier de la couronne d’Italie et chevalier de la légion d’honneur. Il épouse Félicie de Savoiroux. Il meurt en 1875.

Chollet, baron du Bourget
Victor-Hyacinthe-Camille, né en 1806, est capitaine des gardes. Il est fait gentilhomme de la chambre du roi et chevalier des saints Maurice et Lazare. Il épouse Claudine-Armande-Blanche de Regnauld de Parcieu. Il meurt à Chambéry en 1881.

Vibert, marquis de Pierre et comte de Massingy
Victor-Emmanuel est né à Lyon en 1807. Il est capitaine de la brigade de Savoie en 1841. Il est fait gentilhomme de la chambre du roi. Il épouse une Irlandaise. Il décède à Nice en 1889.
 
 
 
Dames d’honneur (de palais) de la reine en Savoie
 
de Mareste, marquise de Saint-Agneux (née d’Oncieux)
Marie-Thérèse-Philiberte-Albertine (alias Sébastienne)-Césarine, née en 1772, est cohéritière de son père. Elle épouse en 1806 Joseph-François-Melchior de Mareste. Elle est dame de palais de la reine Marie-Christine et meurt à Chambéry en 1855, faisant héritier son neveu, le marquis d’Oncieu de la Bâtie.

de Chevron Villette, comtesse (née Dampierre)
Antoinette-Alexandrine-Pauline-Ernestine de Dampierre, est dame de palais de la reine Christine et dame de croix étoilée d’Autriche. Elle épouse en 1804 Marie-François- Sébastien-Joseph-Théophile de Chevron-Villette. Elle meurt à Giez en 1848.

d’Oncieux, marquise de Chaffardon (née Favier)
Marie-Josephte-Lucie, dame de la Biguerne, est née à Chambéry en 1788. Elle épouse Paul d’Oncieux de la Bâtie en 1803. Elle est dame de palais de la reine Marie-Christine et décède à Chaffardon en 1845.

Menthon, comtesse d’Avernioz (née du Noyer)
Marie-Antoinette-Christine-Stéphanie est dame de palais de la reine Marie-Thérèse. Elle épouse en 1827, Charles-Jean-Dominique de Menthon et meurt en 1871.

deViry, comtesse (née Spitalieri de Cessole)
Delphine est la deuxième épouse de Jean-Henri-Georges de Viry, elle meurt à Turin en 1851.

de Nicod, comtesse de Maugny (née Fortis)
Léontine-Marie-Zéphirine épouse Joseph-Marie-Clément, comte de Maugny, en 1835. Elle est dame de palais de la reine Marie-Adélaïde et meurt en 1859 à Chambéry.

de Morand, baronne de Saint-Sulpice de Montfort (née de Vignet)
Marie-Alix-Suzanne-Louise-Césarine, née en 1823, est dame de palais de la reine de Sardaigne. Elle épouse Eugène de Morand, baron de Montfort en 1844 et meurt en 1907 à Chambéry.
 
 
 
2. Diverses inscriptions et devises recueillies à Chambéry en 1816 lors de la venue du roi
 
– Près de la place du château
Gloire et vertus jadis habitaient ce séjour ;
Avec le bon Victor les voilà de retour.
 
– À la porte Maché
Le Savoyard toujours fidèle
Avec transport revoit son Roi :
A cette Famille immortelle
Il a gardé toujours et son coeur et sa foi.
 
– Sur le Pont-d’Enfer
Le calme heureux succède à la tempête ;
Victor nous rend la paix et le bonheur :
Dans ce beau jour tout le monde est en fête ;
La vertu règne, il n’est plus de malheur.
 
– Rue Juiverie
Heureux de vivre sous ses lois,
Nos coeurs sont au meilleur des Rois.
 
– Rue Turpin
Gloire à Victor ! il nous rend l’âge d’or ;
Qu’il vive autant que le sage Nestor !
 
– Rue Croix-d’Or
L’aurore du bonheur luit sur notre rivage ;
Victor est l’astre heureux des beaux jours le présage.
 
– Faubourg Reclus
Sur les pas de Victor partout la gaîté brille ;
C’est un père chéri que fête sa famille.
 
 
3. Diverses devises recueillies à Annecy en 1824 à l’occasion de la venue du roi
 
– Chez le comandant de place
Au monarque chéri présentons notre hommage
Qu’il soit de notre amour l’irrévocable gage.
Ses bienfaits dès longtemps ont dépassé ses pas,
Pour nous rendre au bonheur que n’entreprit-il pas ?
Il nous donne la paix sous ses lois tout prospère ;
Envers un roi si bon, ah! qui pourra jamais
Acquitter notre dette et payer ses bienfaits.
 
– Au bureau de l’intendance
Par de nombreux bienfaits, déjà cette province
Connaissait que son nom fut celui de son prince,
Un seul manquait pour couronner ses voeux,
Il vient la visiter, tous les coeurs sont heureux.
 
– Chez l’intendant
Pour fêter notre souveraine
Répétons le chant du bonheur.
Vive le Roi ! Vive la Reine !
Tel est le langage du coeur.
En voyant notre amour sincère,
De nos coeurs les transports touchans,
Qui ne reconnait un père
Au sein de ses nombreux enfans.
 
– Au tribunal
Sa fermeté a fait notre repos
Et son amour notre bonheur.
 
– Chez le commandant des carabiniers
Hoc erat in votis
 
– à la caserne des carabiniers
Vigilat ut quiescant.
Vive le Roi ! Vive la Reine !
Nescii fallere fidem

– Chez le major de Bellair
Tu trouveras, ô tendre père,
Dans nos coeurs comme aux premiers jours
Amour, fidélité sincère,
Hier, aujourd’hui, demain, toujours.
La piété, la bienfaisance,
Christine enfin est dans nos murs ;
Anges de la reconnaissance
Portez-lui nos voeux les plus purs.
 
– Au petit séminaire
Vive le Roi ! Vive la Reine !
Vive la Duchesse de Chablais !
Plaudite, Pierides, manibus ; procedit ad aedes
En praeses vestras vester amicus adest,
Dum Felix Felix erit et Sabaudia Felix;
Dent illi seras prospera fata dies.
 
 

4. État des logements assignés aux personnes tenant à la suite des souverains (juillet 1816 – Ville de Chambéry)
La retranscription conserve l’orthographe d’origine, certains noms propres ont pu être mal retranscrits par manque de visibilité. Les mots très difficilement lisibles sont annotés d’un point d’interrogation.

Nom des rues

Noms des personnes chez qui on loge

Qualité des personnes mises en logement

Rue Turpin

M. le Général de Boigne

M. le Chevalier Radicati, secrétaire du cabinet du roi

Rue Saint Antoine

Deville Erasme

Un secrétaire

idem

Déperse

Un secrétaire

Place l’herberie

M. le Chevalier LeBlanc

Un secrétaire

Rue Grenette

Madame veuve Mongilard

Un secrétaire

Rue Neuve

Charves procureur

Un secrétaire

Place Saint Léger

Bernard Claude

Un secrétaire

Porte Reine

M. le Comte Devars

Son excellence le Chevalier d’honneur de la Reine et deux domestiques

Place du Château

M. De Marette

M. le Capitaine de la Garde

idem

M. le Baron Dunoyer

Le Premier Ecuyer de S. M. le Roi

idem

Madame veuve de Martinel

Le Premier Ecuyer de S. M. la Reine

Place Saint Léger

M. le Baron de Candie

Le Premier Ecuyer de S. A. R Marie Thérèse

Faubourg Montmélian

M. Gruat Romain

Le Premier Ecuyer de Madame Marianne

Rue Macornet

Madame veuve d’Arvilars

Le Lieutenant des Gardes du Roi et domestique

Rue Juiverie

Demoiselle Morani (Morand ?)

Le Peigneur du Roi

idem

Genin ( ?)

L’Inspecteur du Café

Place du Château

( ?) Bare Antoine

L’Inspecteur de Cuisine

Rue Juiverie

Desarnoi (Desarnod ?)

L’Adjudant chef de la(?)

Place Saint Léger

Polar

L’Adjudant de la (?)

Rue Croix d’or

Antonior

L’Ecuyer ( ?)

Rue des Boucherie

Besson George

L’inspecteur Fourier

Rue du Château

M. Brunet avocat

Un valet de pièce

idem

Lognor procureur

Idem

idem

Demoiselle Ballan

Idem

Porte Reine

Dumas avocat

Idem

A Maché

Magnin procureur

Idem

Rue Juiverie

Martin Nicolas

Idem

Rue Turpin

Madame de Valérieux

Un porteur

idem

De la Chavanne

Idem

Place Saint Léger

Lampor ingénieur

Un palfrenier

idem

Pellegrini

Idem

idem

Chevalier père

Idem

idem

Lucotte Charles

Idem

idem

Veuve Carrajat

Idem

idem

M. Favier Sylvestre

Idem

Rue Turpin

Didier avocat

Idem

Place Saint Léger

Gagnièré Antoine

Idem

Place du Château

Pithon André

Un marmiton

Rue du Château

Pochat les (Saurs ?)

Idem

Rue Trésorerie

Veuve Meigren

Idem

Rue Juiverie

Gojon avocat

Idem

idem

Biset épicier

Idem

Rue des Tribunaux

Puthod François

Idem

Rue Turpin

Ducoudray Humbert

Un Individu d’Etat

Rue Cathédrale

Veuve Carron

Idem

idem

Vellat Jean

Idem

Place Saint léger

Veuve Blard

Idem

idem

Frères Giraud

Idem

Place du Château

M. Delescheresne

Idem

Rue du Séminaire

Crepine (Cailen ?)

Idem

Rue Croix d’or

Buchard les Demoisellles

Idem

idem

Blanc (picolen)

Idem

idem

Sylvor Jean Baptiste

Idem

Faubourg Montmélian

Veuve Forest (épicière)

Idem

Rue Turpin

M. Jacquemoud

Un maitre de cuisine

Faubourg Maché

Rochesjean

Deux cochers

idem

Perrot

Un cocher

Rue Grenette

Burssaud architecte

Un Inspecteur de cuisine

Faubourg Reclus

Richard Jean

Deux Individus d’Etat

Faubourg Maché

Henry Pierre

Idem

idem

Baron Jean

Idem

idem

Masson

Idem

Rue Croix d’or

Blanc Benoit

Deux employés ( ?)

Place Saint Léger

Veuve Rey

Idem

Rue Saint Antoine

( ?)

Idem

Rue des Tribunaux

( ?)

Idem

Rue Saint Antoine

( ?)

Idem

 

5. Relevé général des dépenses faites au château royal et sur le passage des souverains en Savoie au mois de juillet 1816
Lors de la retranscription l’orthographe d’époque est parfois conservé et certains noms propres ont pu être mal retranscrits par manque de visibilité. Les mots difficilement lisibles sont annotés d’un point d’interrogation.

Objet de la dépense

A qui elle doit être payée

Montant (francs)

Arrangement et ameublement du château. 23 journées de travail

Carron

40

Toile pour les matelas et coussins

Beauregard

145

Nettoiement des cuisines et chambres

Femme Martin

15

Transport des meubles pendant 6 journées

George Pillet

6

Arrangement de la rampe du château (37 journaux d’ouvriers)

Tissot

37.53

Transport des meubles prêtés par la ville

Chardon

?

( ?) bleu fournit pour arrangement d’un lit

Besson tapissier

27

Chandelles fournies au bureau de M. Radicardi

Bovet

3. 20

Feuilles de ( ?) pour les gardes pailles

Senturel

45.10

18 journaux employés pour l’ameublement

Germaine Sère et fils à Chamousset

36

Façon des matelas

Boulon

19

Façon de rideaux

Antoinette Carron

28.5

idem

Hospice des orphelins.

44

Fourrages pour les chevaux à Saint-Jean-de-Maurienne

Roche et Collet

89.60

Denrées fournies aux cuisines de S. M. à Modane

La commune de Modane

213

Denrées fournies aux cuisiniers de S. M. à Lanslebourg

François ( ?)

839.15

Denrées fournies aux cuisiniers de S. M. à Saint-Jean-de-Maurienne

Roche et Collet

478.35

Frais de voyage fait par M. le Vice Intendant Général à Aix et Aiguebelle

Rivaud

100

( ?) 24 pièces pour les rideaux

Payée

890.40

200 livres de laine

idem

210

Batterie de cuisine de rencontre

(payée)

131.60

Matelas et garde paille pour domestique

idem

86.70

Lit complet

idem

250

Secrétaire

idem

80

( ?) pour des rideaux 8 pièces

idem

319

Laine pour matelas

idem

157.30

idem

idem

30

Crin

idem

114

Calicot pour rideaux

idem

54.75

idem

idem

115.50

Batterie de cuisine

idem

301.30

Balay pour boulanger

Bizet

16.20

Rembourrures des chaises en paille

Besson

9

Journées employées au château

Daillon Frerey

11

Fayence de Carouge prise à la fabrique

M. Anselmin

293.20

Fournitures faites à Aiguebelle à la cuisine

M. Dellorme

101

50 livres de poisson envoyée à Saint-Jean-de-Maurienne

M. Gillot

87.50

Emballage des susdits

idem

7.50

122 livres de poisson différentes qualités

idem

213.50

1 panier assorti de jardinage

idem

41.50

12 livres d’huile

idem

19

3 ( ?) fromage de Suisse

idem

2.25

2 pigeons

idem

3

6 poulets

idem

7.50

5 ortolans

idem

2.50

2 charges de glace qui font quatre quintaux

idem

45

14 citrons

idem

2.80

5 livres de fleur de farine

idem

2

86 bouteilles et 2 de vin 2ème qualité

idem

86

Emballage

idem

15

Voiture pour transport de Chambéry à Aiguebelle

Gillet

48

25 livres de viande

idem

8.75

53 bouteilles que les cuisiniers n’ont pas rendues

idem

15.90

Bois et charbon fourni aux cuisines

idem

49.75

Glace 2 quintaux

idem

20

200 livres de poisson

idem

186

20 livres de beurre

idem

15

40 douzaines d’œufs

idem

20

14 livres d’huile

idem

19.60

6 livres de sel

idem

1.20

12 livres de fromage

idem

9

12 livres de ( ?)

idem

8.40

12 livres de riz

idem

4.80

14 livres de grenouilles

idem

3.50

5 pigeons

idem

6.25

10 pigeons

idem

12

36 artichauts

idem

9

1 panier d’épinard

Idem

1.50

2 paniers de pomme de terre

idem

1.50

Champignons

Idem

2.25

1 liasse de (pastonade ?)

Idem

0.50

1 liasse d’oignons

Idem

1.50

Choux fleury

Idem

6

1 balle d’haricots

Idem

2.50

24 laitues

Idem

1.50

2 balles de petit poids

Idem

7.50

2 livres d’anchois

Idem

2.50

2 douzaine et demi de citron

Idem

4.50

20 livres de farine

Idem

7

5 livres de Saindoux

Idem

4.50

40 livres de beauf

Idem

14

6 bouteilles (vin blanc et vinaigre)

Idem

3.70

Bois et charbon

Idem

46.25

4 quintaux de glace

Idem

20

Charbon (2 demi quintaux)

Idem

8.75

1 charge de glace

M. Gillet

10

Charbon en 3 fois

Idem

26.25

3 charges de glace

Idem

30

3 charges de glace

Idem

30

7 quintaux et demi

Idem

26.25

223 buches de bois

Idem

46

3 charge de glace

Idem

30

4 ( ?) de charbon

Idem

17.50

5 quintaux de charbon

Idem

17.50

Une demi charge de glace

Idem

5

Deux demi quintaux de charbon

Idem

8.75

409 bouteilles de première qualité

Idem

409

794 bouteilles de deuxième qualité

Idem

794

110 bouteilles de première qualité

Idem

110

Différents lits en bois fait faire

M. Senturel

298.60

Ouvrages de tapisserie

Besson tapissier

284

Différents ouvrages de serrurerie

Heritier ( ?)

693.15

Grillage en fer

Escoffier

19

Ouvrages de vitrier

Charod et Murasor vitrier

326.95

Ouvrages en fer blanc

Robert ferblantier

106.85

Ouvrages de menuiseries

Descole menuisier

467

Ouvrage de charpente

Serrier charpentier

488

Ouvrage en maçonnerie et en pierre de taille

Pellegrini maçon

1224.95

23 bouteilles cassées par les gens de la cour

Gillet

6.90

( ?) des draps

M. (Cagnou ?)

13

Achat d’écriture et plumes

Bianco

27.50

 

Total : 11 934.23 francs (au 2 août 1816)

 

6. Liste des objets empruntés auprès de la population pour les besoins de la cour royale en 1824 à Chambéry.
Lors de la retranscription certains noms propres ont pu être mal retranscrits par manque de visibilité. Les mots difficilement lisibles sont annotés d’un point d’interrogation. Les marques sur les objets n’ont pas été retranscrites.

Propriétaires des meubles

Désignations des objets

Le général de Boigne

Commode à trois tiroirs

idem

Idem

Idem

Idem

Idem

Paillasse, deux matelas, un traversin et couverte en coton

Idem

Idem

Idem

Idem

Idem

Idem

Idem

Lit en noyer à flèche avec rideaux et couverte

Idem

Idem

Idem

Idem

Idem

Lit en noyer

Idem

Sopha en velours vert d’Utrech avec deux (caneaux ?)

Idem

Une pendule grande

Idem

Une pendule à ( ?)

Idem

6 chaises en velours vert d’Utrech

Idem

4 paires de draps de lit marqués

M. de Lasseraz

Un matelas, une paillasse, un traversin, une couverture et une paire de drap marqué

Idem

Idem

Idem

Un lit en noyer pour domestique avec ( ?) et couverture en ( ?)

idem

1 paire de draps marquée

Idem

1 paire de draps marquée

idem

Une paire de chandelier argent avec mouchettes

idem

Un grand miroir

idem

Deux fauteuils

idem

4 chaises en paille blanche

idem

Une paire de draps en toile fine, une cruche en étain

idem

Une table à tapis vert qui se ferme et damier

Idem

2 draps marqués

Idem

Une couverture de coton à deux ( ?), rouge avec 6 points bleus

idem

Une couverture piquée ( ?) à fleur blanche

Idem

Un grand réverbère à quinquet

idem

Une grande commode avec dessus en marbre

idem

4 girandoles en argent

Idem

Sopha 4 fauteuils et 4 chaises couvertes en (lampes vert et deux carreaux du sopha ?)

Idem

Une toilette avec deux petits tiroirs

idem

Une paire de draps de 3 toiles marquée.

Idem

4 grandes plaques à deux branches

Ville de Chambéry

Un tapis rouge

idem

4 baquets et 8 sceaux

idem

8 matelas marqués dont deux coutis et 3 en toiles

Idem

4 traversins en coutis marqués

Idem

4 paires de draps en toile marquées

Idem

Une Catalogne marquée avec une (raie ?) bleue autour

Idem

Une Catalogne marquée en rouge avec une (raie ?) rouge entre deux bleus

Idem

Une paillasse de coutis et toile grossière

Idem

Une Catalogne à (raie ?) bleu à 4 points

Idem

Une Catalogne à 4 points marqué en rouge

idem

6 chaises percées toutes en rouge

M. Pollingue

2 chandeliers unis de moyenne grandeur avec fond en vert

Idem

2 petits chandeliers ouvragés avec fond vert

Idem

2 chandeliers unis de moyenne grandeur

Idem

4 grands chandeliers à coulisse avec fond en vert marqués

Idem

6 chandeliers ouvragés de moyenne grandeur avec fond vert

idem

Un matelas de coutis rayé bleu et blanc de laine

idem

Une paire de drap marquée, une couverture piquée bleu et blanc et un chevet de coutis

idem

Une pendule à albâtre

idem

4 chandeliers ( ?) de perle

M. Bovet

Un matelas couti quadrillé

idem

6 chaises en paille marquées

idem

Deux matelas coutis rayé

idem

2 douzaines de chaises à urne en paille jaune et vert

idem

Un matelas gris

idem

6 chaises en paille jaune et noire (remissées ?) acajou dont le travers du dos est en noir

idem

6 chaises en paille jaune et brune, non (remissées?) avec lunette sculptée

Idem

6 chaises en paille jaune (remissées?) acajou

idem

6 chaises en paille jaune et verte

M. Pinot

Une pendule

idem

Sopha et 2 fauteuils en velours vert d’Utrech et 2 chaises de même

Idem

Commode à trois tiroirs en acajou avec dessus en marbre

idem

Une commode à deux tiroirs en noyer

idem

Table ronde à roulade avec dessus en marbre

M. d’Oncieux

2 grands chandeliers en argent

idem

2 autres petits en argent

M. d’Allinges

Un ( ?) neuf, un matelas et un traversin en ( ?) neufs et une paire de draps et couverte de Catalogne

Idem

Trois couchettes, un matelas et un traversin et une paire de draps marquée en provenance de Catalogne

idem

Deux paires de rideaux en ( ?) de coton marqués par deux points rouges près des boucles

M. l’évêque

2 (basses?) couvertes en velours vert

Idem

2 chaises en velours rouge uni

idem

2 chaises en velours rouge d’Utrech

M. d’Andezeno

30 couvertures de différente espèce

idem

9 paires de draps de toile de chambre marqués

idem

Une écritoire en bois noir garni en platine

idem

Une écritoire en bois acajou garni en platine

Le Sénat

Tapis vert

idem

1 tapis

Madame deBullet

4 chandeliers ouvragés en argent

idem

Deux (Ireissers) marqués

idem

6 chaises à (?) en paille jaune

Benoit Cha(bou ?)

Une paillasse

idem

idem

idem

2 tables et 4 bancs pour la cuisine

M. Michelier

6 plaques dont 2 à 3 branches et 4 à 2 branches

M. Gruat

Une grande glace à la Psyché

M. Trollier Cons( ?)

Un pliant et une paire de drap marquée

M. Anselmier

Un matelas de crin

M. Gillet

Une grande glace à Psyché

M. deVilleneuve

Une commode à trois tiroirs en bois de noyer

M. Dupuy Jean Marc

Une commode en noyer avec dessus en marbre

M. Chauvet l’espagnol

12 chaises en paille

M. (Evraud ?) père

6 chaises en paille ( ?) jaunes et noires avec lyre ouvragée

M. (Evraud ?) fils

12 chaises à fuseau en paille jaune

M. Besson tapissier

4 fauteuils couvert en soie bleu

M. Paguet

6 chandeliers plaqués unis marqués dans ( ?)

M. Gassillou( ?)

Une écritoire plaquée

M. de Montbel

Un grand tapis grossier pour mettre sous les pièces

Morienne

6 ciselins avec leur bassin tous en cuivre (de différente forme)

M. (Plantard ?)

Un matelas, 2 couvertures, 2 draps de lit et un pliant marqué

M. Desarnod

Une toilette plaquée avec un trophée

?

12 chandeliers en laiton

?

12 chandeliers de différente espèce

M. Chardon

Une table en noyer à écrire

M. Dupasquier

Une table qui se referme plaqué à damier

Bonjean appoticaire

Une table plaquée ( ?)

M. Guy

Une table très propre acajou à tapis vert

M. Chardon

Un paravent et 2 ciselins, un en cuivre et l’autre mauvais en fer blanc

 

Librairie en ligne Adhésion
Agenda des Conférences
& Cours Publics

DERNIÈRE PUBLICATION
DE LA SSHA